Un peu d’histoire

En 2014 la liste droite et centre menée par Jean-Pierre Brenas a refusé toute alliance avec l’extrême-droite, elle est ainsi restée la première force d’opposition au Conseil municipal de Clermont-Ferrand.

L’association ERC s’est constituée à cette époque afin de préparer par le travail, des études comparatives et le regroupement de compétences un programme de gestion municipale pour 2020.